23 janvier 2021

L’aide au développement peut-elle sortir l’Afrique de son sous-développement ?

Les solutions pour sortir l’Afrique de son sous-développement sont source de polémique. Parmi ces solutions, nous avons des aides au développement. Comment l’Afrique doit -elle s’y prendre pour sortir de son sous-développement ? La politique de la main tendue consiste-t-elle un facteur de développement pour l’Afrique ? Dans cet article, vous aurez des réponses claires par rapport à vos différentes interrogations.

L’aide au développement favorise-t-elle l’Afrique ?

Le sous-développement est l’état d’un pays pauvre. Oui, l’Afrique est un continent sous-développé. Pour l’aider à s’en sortir, plusieurs aides lui sont proposées. Mais pour certains, ces aides ne favorisent pas l’Afrique. Deux camps s’opposent donc. index

1er camp : L’aide au développement favorise l’Afrique.

Étant pauvre, l’utilité des aides étrangères permet l’industrialisation de l’Afrique. Elle ne se manifeste pas la construction des ports, l’implantation des firmes, les industries de transformation agroalimentaires, de cimenteries… De même, grâce à la mondialisation, on assiste au développement des TIC, du commerce, social, sanitaire, économique, éducation. Les aides au développement permettent également la construction des infrastructures routières. Le développement de l’Afrique nécessite vraiment l’assistance des autres continents.

2e camp : L’aide au développement ne favorise pas l’Afrique.

L’aide au développement ne suffit pas pour le développement de l’Afrique. Elle accroît la dépendance de l’Afrique vis-à-vis des autres. De même, elle favorise le recul de l’Afrique. Le développement se pense, se vit, et se met en œuvre. Il ne s’impose pas. Il est également important que les Africains changent de mentalité pour amorcer un réel développement de leur continent. De plus, l’Afrique s’endette et a du mal à rembourser. Ces aides ne favorisent donc pas l’Afrique.